Pourquoi s'intéresser à la mémoire de nos anciens pour guérir nos blessures actuelles ?

Tout comme ils nous ont légués un capital génétique, (qui n’a jamais entendu qu’un bébé avait le regard de sa mère, le nez de son grand père ou les cheveux de son arrière-grand-mère… !), nos ancêtres nous ont également légués un capital émotionnel. C’est évidemment (comme le capital génétique) un legs involontaire, qui se compose d’émotions positives, qu’on aime et qu’on garde, et des émotions négatives.

 Toutefois, il est important de noter que ce n’est en aucun cas un tribunal dans lequel on pointe du doigt les membres de notre famille. Cette technique se fait sans jugement.

Les différents protocoles

Le protocole transgénérationnel

Par lequel il est obligatoire de passer avant d’envisager les protocoles individuels.

Nombre de séances

Se fait sur 3 séances espacées au minimum d’un mois et nous libère du bagage négatif qui nous a été légué.

Recherche générationnelle

Pour les deux premières séances nous descendons dans les âges de la personne qui fait la séance afin d’y trouver des émotions à apaiser (que l’on cherche à associer à des événements) pour ensuite partir dans ses générations.

Vos parents

A la troisième, nous nous attardons sur le couple des parents, car ils représentent ce qu’il y a de plus proche de nous émotionnellement (ils sont un peu notre « adresse GPS »).

Les protocoles individuels

Les protocoles individuels, en complément du protocole transgénérationnel, répondent à des problèmes plus particuliers de l’ordre de l’émotionnel ou des manifestations physiques.

Exemples :

  • Un trait de caractère trop prononcé dont on souhaiterait s’apaiser ;
  • Calmer ses émotions avant un examen, un rendez vous, ou un traitement médical.

Pour qui ?

La méthode Jade Colline s’adresse aux petits comme aux grands (sans limite d’âge), et passe par le biais d’un test réflexe au niveau des poignées (pas d’autres manipulations).

Nous pouvons faire des pauses à tout moment de la séance, ou nous attarder sur des événements qui vous sont importants.

Que vous soyez bavard ou plus réservé, que vous arriviez à faire des liens entre des émotions trouvées par le test réflexe ou non, le travail se fait quand même puisque nous nous adressons à la mémoire du corps.

On dit parfois que notre tête et notre cœur pensent différemment, il en est finalement un peu de même ici, la mémoire du corps n’étant pas forcément celle de notre tête.

Attention, ces protocoles ne doivent pas venir remplacer la médecine traditionnelle mais seulement la compléter.

Pour toute difficulté d’ordre médical il est impératif de consulter votre médecin.